Tourisme

Arthur Rimbaud

musee-rimbaudCharleville est la ville qui l’a vu naître en 1854, il y passa son enfance et son adolescence avant de rejoindre Paris et de découvrir le monde.

Le Musée Rimbaud vous proposera de prendre connaissance des diverses correspondances ; les portraits de famille, ses effets personnels et l’original du poème « Voyelles » vous seront également proposés.

La Maison Rimbaud dite « La Maison des Ailleurs » vous accompagnera dans chacun des voyages que le poète a entrepris au cours de sa vie.

Un itinéraire rimbaldien sur la ville et l’ensemble du département vous seront proposés à l’Office de tourisme vous permettant de partir sur les traces du poète aux semelles de vent, un parcours qui se termine au cimetière de la ville où Arthur Rimbaud est enterré depuis 1891.

 

Charleville

statuegonzagueLa ville rayonne autour d’un véritable joyaux architectural de la première moitié du XVII siècle, la Place Ducale, inspirée de la Place des Vosges (Paris). Elle ouvre de longues perspectives vers l’axe piétonnier propice au shopping et vers les berges de Meuse qui invitent à découvrir la vie du célèbre poète Arthur Rimbaud (Musée et Maison Rimbaud) ou la proche nature à partir du Mont Olympe (Centre aquatique, base nautique, port fluvial, voie verte trans-ardenne).

Les jeux de symétrie ouvrent sur de nombreuses places annexes composées de sublimes cours intérieures (Musée de l’Ardenne : Art et Tradition Populaire). La Place Ducale est aussi un écrin pour de nombreuses animations tout au long de l’année : Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes, Festival des confréries, les Ailleurs, les fêtes de Gonzague …

 

Mézières

rempartsMézières, cité du IX siècle et plaque tournante du commerce nord-européen par la Meuse pendant tout le moyen-age. Elle a conservé ses remparts fièrement défendus par le chevalier Bayard contre les armées de Charles Quint en 1521

La Basilique N-D d’Espérance (fin XVème) a reçu en 1570 le mariage royal de Charle IX et d’Elisabeth d’Autriche. L’édifice comporte un véritable trésor : des vitraux commandés aux ateliers de Picasso dans les années 1950 et réalisés par son ami et collaborateur, René Dürrbach. 1000 m2 d’une œuvre unique qui a demandé 25 années de réalisation.

A voir également : La Macérienne (industrie des premières heures de l’automobile), La Préfecture (Ancien Palais des Tournelles et Ecole du Génie / Gaspar Monge).
Porte de l’Ardenne

Porte de l’ArdenneAu nord de la ville commence le vieux massif schisteux de l’Ardenne et sa forêt verdoyante. La Meuse y développe ses plus beaux méandres … Fort de son passé industriel, notre territoire conserve sa culture sidérurgique et métallurgique.

Les paysages de la vallée de la Meuse ont inspiré de nombreuses légendes dont la très célèbre légende des Quatre Fils Aymon et du cheval Bayard pourchassés inlassablement par l’empereur Charlemagne

 

Marionnettes

marionnettesLongtemps considéré comme un art mineur, destiné aux seuls enfants, l’art de la marionnette a grandi et s’est développé dans la ville de Rimbaud, dévoilant les multiples facettes d’un art universel.

Capitale mondiale des arts de la marionnette, Charleville-Mézières se transforme à la fin de l’été en un gigantesque castelet. Devenu l’événement incontournable de la rentrée, le Festival Mondial des théâtres de Marionnettes réunit plus de 150 000 spectateurs en salle et en extérieur et rassemble près de 250 troupes venues des cinq continents.

En plus de ce temps fort biennal, toute l’année, l’École Supérieure Nationale des Arts de la Marionnette forme des étudiants du monde entier à l’art de la marionnette.

La Ville est également le siège de l’Union Internationale de la Marionnette, centre ressources pour les marionnettistes internationaux.

Le grand Marionnettiste s’affiche quant à lui comme une attraction permanente de la ville. Cet automate de 10 mètres de haut présente chaque jour de 10 h à 21 h en douze tableaux la légende des quatre fils Aymon. (Rétrospective de l’ensemble des tableaux le samedi à 21h15).

 

« Informations et photos issues du site de l’Office de Tourisme de Charleville Mézières »